New York : 40 000 personnes venues soutenir Israël Par Claire Dana-Picard

Yom Yeroushalayim célébré dans la joie Claire Dana-Picard

Du « statut des Juifs » au statut de de l’état d’Israël Shmuel Trigano

Affaire Benzema : le racisme des antiracistes Par Ivan Rioufol

Shemi Zarhin et le nouveau visage du cinéma israélien, par Pierre Lurçat

Le voleur dans la maison vide, ou la Palestine comme farce, Daniel Greenfield

Nir Barkat: »Que le monde entier reconnaisse l’importance de Jérusalem, capitale

Quand la gauche antifasciste bafoue la liberté de la presse, par Gilles-William Gold

Réveillez vous ! - L'édito de l'UPJF

Israël

Attentat Tel Aviv : La presse régionale française charge Israël. Démonstration.

[N.d.R. Lire aussi notre éditorial sur ce sujet.] Quelques heures après l’attentat d’Orlando aux Etats-Unis, la presse occidentale fait corps derrière les victimes et se range aux côtés des autorités américaines. On ne peut que s’en féliciter. La différence d’approche lorsque les victimes sont israéliennes et que les faits se déroulent à Tel-Aviv saute aux yeux. La presse régionale française, qu’elle soit du sud, de l’est, de l’ouest ou d’ailleurs, semble « perdre le nord » dès qu’il s’agit d’Israël. Quel que soit le nombre de morts à déplorer, des quatre points cardinaux de France, la presse régionale prend le plus grand plaisir à justifier quelque attentat que ce soit et celui de Tel-Aviv en particulier, lien commun utilisé pour cette démonstration.