"Une guerre civile s'avance à pas de loup" Par Ivan Rioufol

Président Donald Trump et Israël, une future amitié intense, J.P. Grumberg

Le High tech, moteur de l’économie israélienne commence à s’essouffler

Un chroniqueur koweïtien : Israël nous a dépassés dans tous les domaines

La France et l’Allemagne ferment les comptes de l’organisation antisémite BDS

L'islam et les femmes, Kamel Daoud répond à ses détracteurs

Le curieux et inquiétant ultimatum français, par Alan Baker

Umbert Eco est mort. « Le boycott d’Israël est du racisme »

Réveillez vous ! - L'édito de l'UPJF

Israël

La jeunesse israélienne et l’avenir du peuple juif, par Pierre Lurçat

Je ne suis pas de ceux qui observent la réalité israélienne à travers des lunettes roses, préférant s’extasier sur les miracles du hi-tech plutôt que de regarder en face les écarts économiques grandissants et la pauvreté structurelle, qui ternissent l’image de l’Etat juif, dont tous les pères fondateurs - de Herzl à Ben Gourion en passant par Jabotinsky et le rav Kook - avaient rêvé de faire un modèle de justice sociale. Les mauvaises nouvelles ne manquent pas en Israël - entre la vague actuelle d’attentats et la situation sécuritaire préoccupante, la corruption qui gangrène le monde politique, et l’attitude défaitiste de nombreux membres des élites, dans les médias, la justice ou le monde universitaire.