"Breaking the silence" à l’origine de la calomnie de Mahmoud Abbas devant le Parlement européen

Le site www.palwatch.org dirigé par le Dr. Itamar Marcus a refait l’historique de l’ignoble accusation d’empoisonnement de l’eau par les juifs de Judée-Samarie, proférée par Mahmoud Abbas devant le Parlement européen de Bruxelles. L’origine de cette calomnie est hélas juive, et se trouve dans une séquence filmée où l’on voit Yehouda Shaoul, l’un des dirigeants de l’organisation Shovrim Shetika (Breaking the Silence) raconter à des touristes étrangers que les habitants juifs de la région du sud des Monts Hevron ont empoisonné les systèmes d’eau potable des Arabes palestiniens afin de les pousser à quitter leurs maisons et la région.

 

Dans un second temps, la propagande de l’OLP a rajouté deux étages à cette construction maléfique en accusant les juifs de toute la Judée-Samarie d’en faire autant dans ces deux régions, puis en inventant une histoire selon laquelle une chaîne de télévision israélienne aurait révélé qu’un rabbin – Shlomo Melamed – (sic) aurait édicté un ordre religieux aux juifs de toute la Judée-Samarie d’empoisonner tous les puits et les systèmes d’eau potable des Arabes palestiniens!

 

C’est donc sur la base d’un ignoble mensonge répandu par un dirigeant de Shovrim Shetika que le chef terroriste de l’Autorité Palestinienne a pu sans sourciller accuser Israël de “tentative de crime contre l’Humanité” devant les députés européens. Sa mièvre tentative de revenir en arrière par un communiqué n’aura pas la capacité d’annuler les effets néfastes de cette accusation.


http://lphinfo.com/2016/06/26/shovrim-shetika-a-lorigine-de-la-calomnie-de-mahmoud-abbas-devant-le-parlement-europeen/