Le journaliste russe Maxim Shevchenko : Nous soutenons une fédération en Syrie

Dans une récente interview télévisée, le journaliste russe de renom Maxim Shevchenko a déclaré que la position russe sur la Syrie était « tout à fait claire. Nous soutenons une fédération ». « Cela a été discuté au plus haut niveau. La Syrie doit devenir une fédération », a-t-il déclaré dans cette interview, mise en ligne sur le site Internet de la Novaya Gazeta le 21 mars 2016. Extraits :

Maxim Shevchenko : Manifestement, il n’y a pas eu de sanctions. Au contraire, l’opération syrienne a été une percée. Mais il y a eu des pressions politiques… Eh bien, nous avions un consensus et avons coopéré avec Washington. Avec la France, nous avions presque une alliance militaire. Les seules pressions provenaient de la Grande-Bretagne, car cela s’inscrivait en faux contre de nombreux projets britanniques. La Grande-Bretagne, en tant que patron traditionnel des pays du Golfe persique – notamment des Emirats arabes unis – voulait faire tomber le régime syrien, une partition de la Syrie et qu’une partie du territoire syrien soit dirigé de manière informelle par les « dominions » britanniques du Golfe persique.

 

[…]

 

Journaliste : Nous avons évoqué précédemment le déploiement de forces [soviétiques] en Afghanistan, qui s’est effectué sans véritables délibérations avec des experts. Aucun spécialiste du Moyen-Orient n’était impliqué. Sur la question du déploiement de forces en Syrie, vous avez mentionné le fait que le [spécialiste russe Vitaly] Naumkin et d’autres auraient aidé votre gouvernement. Mais qu’en est-il de nos forces? Voyez-vous une quelconque influence de la communauté des experts ?

 

[…]

 

Les études moyen-orientales en Russie se sont affranchies de la pression du lobby israélien, qui était considérable concernant de nombreuses « résolutions » prises sur la Syrie. Le désir de promouvoir une partition de la Syrie – en un Etat alaouite, etc. – était clairement une position israélienne. La position russe actuelle est tout à fait claire. Nous soutenons une fédération. Cela a été abordé au plus haut niveau. La Syrie doit devenir une fédération.

 

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

 http://www.memri.fr/2016/04/11/le-journaliste-russe-maxim-shevchenko-nous-soutenons-une-federation-en-syrie/