Binyamin Netanyahou : « Nous amènerons les Falashmouras en Israël » Shraga Blum

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou tente de résoudre la crise qui a éclaté au sein de son parti suite à l’annonce de l’annulation du plan d’alya des derniers Falashmouras d’Ethiopie, officiellement pour des raisons budgétaires. Suite à ce revirement, les députés Avraham Nagossa, président de la commission de l’Intégration et de l’Alya et David Bittan, président de la Commission de la Knesset avaient annoncé qu’ils ne participeraient plus aux séances parlementaires, plénières ou dans les commissions. Il reste actuellement environ neuf-mille Falashmouras en Ethiopie, répartis entre la région du Goundar et la capitale Addis-Abeba.

Lors de la séance hebdomadaire du Likoud, le Premier ministre a évoqué cette question et rappelé « qu’Israël est engagé à faire monter ces frères en Israël ». Il a précisé qu’une partie de cette population sera amenée en Israël encore cette année et le reste en 2017.

 

Le Premier ministre tente de désamorcer la crise au plus vite car dans deux semaines, la Knesset doit se prononcer sur un texte de loi important, sur la loi d’éviction de députés ayant exprimé leur soutien au terrorisme. Il a impérativement besoin de chaque voix dans la coalition et entend ramener les deux députés « frondeurs » dans l’hémicycle.

http://lphinfo.com/2016/03/21/binyamin-netanyahou-nous-amenerons-les-falashmouras-en-israel/