Yarden Gerbi: 26 ans, Judoka en route vers Rio 2016

Championne du monde 2013, vice-championne du monde 2014, Yarden est devenue une célébrité. On l’arrête dans la rue, on la demande en mariage sur Facebook et c’est, faute de temps, son père qui lui fait ses courses. Après de longues journées d’entrainements, elle vit seule chez elle : « Je préfère provisoirement ne pas penser à l’amour ou à fonder une famille.» Il y a deux ans, Yarden a eu besoin d’un somnifère pour trouver le som­meil après sa belle victoire au championnat du monde. L’an dernier, parvenue à la seconde place, elle s’est recouchée un peu triste : « J’étais si proche d’un doublé !»

 

Ce n’est qu’après avoir visionné les enregistrements des combats et suite aux innombrables messages d’encouragement venus d’Israël, qu’elle a réalisé que ce n’était pas si grave. « Après une année difficile et plusieurs défaites j’ai réussi à participer à la finale; cela m’a provoqué une grande satisfaction.» Pour certains l’assurance d’un retour de Yarden avec une médaille était évidente, mais au départ rien n’était moins sûr. Suite à sa médaille d’or au Brésil, Djerbi n’a pas porté de kimono pendant deux longs mois. Ballade dans le monde, repos. Au camp d’entrainement de l’équipe nationale au Japon elle est arrivée en mauvaise forme physique, avec son titre éblouissant, qui n’a fait qu’augmenter la motivation de ses adversaires. C’est le début de son crash mental.

 

Au dernier championnat elle n’oubliera pas comment son adversaire coréenne l’a ‘étranglée’ devant le public. Son entraineur, Shani Hershko, avoue qu’elle est tombée au tapis, ce jour là, plus que dans toute sa carrière. « Yarden est ultra compétitive. Elle hait la défaite. Son nom brodé couleur rouge sur son kimono, réservé exclusivement aux championnes du monde, l’a transformée en cible à éliminer. Les concurrentes ont été très agressives envers elle, pour impressionner leurs propres entraineurs. Cela a été pour elle une grande frustration.»

LIRE LA SUITE SUR ISRAEL MAGAZINE

 http://israelmagazine.co.il/a-la-une/yarden-gerbi-25-ans%E2%80%89judoka-en-route-vers-rio-2016/