La mémoire des juifs de Tunisie Par Yaël Scemama

C’est une nouvelle venue dans le paysage communautaire dont les statuts ont été déposés en Préfecture le 11 février dernier. Créée par un groupe d’amis réunis autour de Pierre Mamou, l’association « Tunis Groupe Mémoire méditerranéenne » (TGMM) a pour objectifs d’encourager les recherches sur les origines de la communauté juive de Tunisie dans le bassin méditerranéen et d’organiser des événements et des voyages culturels sur ces thématiques.

Notre association réunit des personnes qui, comme moi, sont nées autour des années 50, à la fin du protectorat et au début de l’indépendance et qui ont eu la chance d’être la dernière génération juive à avoir vécu en toute harmonie avec la communauté musulmane en Tunisie », explique Pierre Mamou. « Avec TGMM, nous voulons aller à la rencontre des lieux d’où sont originaires les Juifs de Tunisie et sauvegarder par des recherches et des conférences l’histoire, la littérature, la musique, les spécialités culinaires et toutes les spécificités des Juifs de Tunisie ».

 

Les spécificités du judaïsme tunisien

 

Un premier voyage est prévu du jeudi 16 au dimanche 19 juin 2016 à Belmonte et à Lisbonne au Portugal sur les traces des marranes revenus au judaïsme. Un deuxième circuit aura lieu à Livourne, Florence et Rome en septembre sur les traces des Granas, ces juifs portugo-livournais présents à Tunis dès le XVIIe siècle. « Ces voyages seront encadrés par des guides et des historiens et permettront de visiter des vestiges et des archives anciennes. Ils donneront l’occasion à des couples d’amis de partager en toute convivialité un week-end dans des hôtels 5 étoiles avec des bus climatisés et une nourriture cachère », détaille Pierre Mamou.

La plupart des activités de la nouvelle association tourneront autour de l’histoire de la communauté juive tunisienne, cette histoire qui remonte à la création de Carthage par les Phéniciens huit siècles avant Jésus Christ et à la destruction de Jérusalem par les Romains en l’an 70. Une conférence, dont on ignore encore la date, aura d’ailleurs lieu à Paris sur « Les Juifs à Tunis aux XVIIIe et XIXe siècles », annonce Pierre Mamou, véritablement passionné par son sujet…

 

(1) Renseignements : 06.09.66.84.91.

http://www.actuj.com/2016-02/communaute/3053-la-memoire-des-juifs-de-tunisie