Platini avertit les Israéliens que les Palestiniens veulent les isoler à l'UEFA

Michel Platini, le président de l'UEFA (Union des associations européennes de football), l'association regroupant et représentant les fédérations nationales de football d'Europe a indiqué au responsable de la délégation israélienne Avi Luzon que son homologue palestinien avait l'intention de déposer une motion devant l'UEFA demandant la suspension d'Israël.

Platini a confié à Luzon qu'Israël doit commencer à prendre en compte cette éventualité. "L'heure est grave", a dit Platini ajoutant que plusieurs pays apporteraient leur soutien à la motion palestinienne "même si vous avez raison", a ajouté l'ancien international français qui a expliqué à Avi Luzon qu'Israël doit utiliser tous les canaux diplomatiques pour contrecarrer la tentative palestinienne d'isoler Israël des compétitions internationales de football.

 

La motion de Jibril Rajoub devrait se baser sur le prétexte qu'Israël ne facilite pas le passage des athlètes palestiniens entre la bande de Gaza et la Cisjordanie, ce qui, selon les Palestiniens, irait à l'encontre des accords internationaux.

 

En septembre dernier, l'UEFA s'est prononcée contre la proposition de Jérusalem d'organiser l'Euro 2020 en Israël pour des raisons "techniques", mais des pro-Palestiniens avait célébré ce rejet qualifié de "victoire".

Dans une lettre envoyée à Michel Platini, 75 équipes israéliennes et organisations non-gouvernementales écrivent qu' "organiser une compétitioàn à Jérusalem reviendrait à "récompenser Israël pour son massacre de plus de 2.100 Palestiniens, y-compris 500 enfants, durant sa récente campagne de 52 jours à Gaza".

Abdulrahman Abunahel, le coordinateur du comité du BDS à Gaza, s'était félicité de la décision de l'UEFA. "Accorder cette récompense d'héberger les jeux à Israël,aurait été interprêté comme un soutien au massacre par Israël à Gaza et à sa guerre contre le football palestinien. L'UEFA a pris la seule décision raisonnable".

Nous remercions tous ceux qui nous ont rejoints dans notre opposition à l'organisation par Israël de la compétition à Jérusalem, une ville dans laquelle Israël organise un nettoyage ethnique des Palestiniens. Notre campagne en ligne et les occupations des sièges des associations de football en France et en Italie ont sans aucun doute joué un rôle dans la persuasion de l'UEFA à faire le bon choix".

"Israël a lancé une guerre contre le football en Palestine: des footballeurs ont été tués, des stades bombardés et des joueurs se sont vus refuser la permission de voyager pour participer à des matches. L'UEFA doit suspendre le statut de membre à l'Association de football israélienne si celle-ci continue à maintenir ses liens avec l'Etat israélien qui pratique l'occupation, la colonisation et l'apartheid", affirme Abdulrahman Abunahel.

 

Les 54 fédérations européennes présentes au congrès de l’UEFA, ont réélu, sans surprise, Michel Platini, mardi dernier à Vienne, en Autriche, pour un troisième mandat consécutif de quatre ans à la présidence de l’UEFA. Patron de l'instance dirigeante depuis 2007, le Français (59 ans) était le seul candidat et été acclamé par la salle.

 

"Nous voulons une FIFA forte, respectée, a indiqué Platini. En étant réélu président de l'UEFA, je reste vice-président de la FIFA, pour quatre ans, ce qui n'est pas une fin en soi. La FIFA, nous l'aimons profondément, c'est précisément pour ça que nous aimerions qu'elle soit parfaite. N'écoutez pas tout ce qui se dit, certains essaient de nous montrer les uns (FIFA) contre les autres (UEFA), essaient de nous diviser, de décrire une UEFA isolée et arrogante. Oui, nous (UEFA) sommes des privilégiés, oui nous (UEFA) faisons des erreurs, mais sachez que nous sommes prêts à travailler main dans la main".

http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/65743-150327-platini-avertit-les-israeliens-que-les-palestiniens-veulent-les-isoler-a-l-uefa