Accueil >> Articles >> France >> Michel Gurfinkiel : « Les voix musulmanes ont été déterminantes »

France

Michel Gurfinkiel : « Les voix musulmanes ont été déterminantes»

L’écrivain et journaliste français Michel Gurfinkiel estime dans un édifiant article paru dans le « Jewish Chronicle », « que la victoire de François Hollande est due en grande partie au vote communautaire musulman », encouragé notamment par l’appel de personnalités religieuses musulmanes à voter pour le candidat socialiste. Tarik Ramadan n’avait pas hésité à appeler à voter « pour un président qui serve l’Islam ». Les choses sont dites. Pour Michel Gurfinkiel « il est certain que sans la présence d’une très forte communauté musulmane en France, Nicolas Sarkozy aurait été réélu ». Le journaliste s’appuie notamment sur une analyse des votes dans deux grands arrondissements de Paris, le 17e et le 18e. Dans le 17e, Sarkozy l’a largement emporté sur Hollande avec 58% des suffrages contre 41%, alors que dans le 18e, Hollande a écrasé le président sortant avec 70% contre 30%. Or cet arrondissement est composé d’une très importante communauté musulmane alors qu’elle n’est qu’infime dans le 17e !

Michel Gurfinkiel : « Les voix musulmanes ont été déterminantes»

Michel Gurfinkiel : « Les voix musulmanes ont été déterminantes»

Gurfinkiel explique qu’une alliance tacite s’est tissée entre les gauches européennes et le monde musulman dès les années 1960, qui s’est renforcée après la Guerre Froide et surtout après les attentats du 11/9. Pour les mouvements de gauche, l’Islam et son milliard d’adhérents représenterait aujourd’hui la principale force anti-américaine et antioccidentale dans le monde » et ces mouvements sont prêts à fermer les yeux sur toutes les violations des droits de l’Homme (et des femmes) dans les pays musulmans ainsi qu’à lâcher Israël afin de maintenir cette « alliance sacrée ». Par ailleurs, explique Gurfinkiel « l’importance des communautés issues de l’immigration en Europe fait qu’aujourd’hui, si une force politique veut s’assurer une victoire aux élections, elle ne peut faire l’économie de sa population musulmane ». C’est ce que Pascal Boniface avait conseillé au PS il y a quelques années en lui recommandant de tourner le dos à Israël et la communauté juive au profit du réservoir électoral musulman bien plus important.
Les musulmans français et leurs dirigeants ont bien senti qu’une présidence Hollande serait sans doute moins ferme à leur égard que celle de Sarkozy qui restera le président qui aura interdit le port de la burka, soutenu Israël (en tout cas c’est l’image qu’il a donné) et prononcé la fameuse phrase « de nettoyer les cités au karcher ».
Les images de la Place de la Bastille dimanche soir et qui ont fait le tour du monde confirment cette thèse, avec tous les drapeaux algériens, tunisiens, marocains, égyptiens et même de l’OLP qui flottaient sans gêne et bien en vue sur la place parisienne.
Selon Patrick Devedjan (UMP) rappelait le sondage publié dans le « Figaro » indiquant que 94% des musulmans qui ont voté avaient porté leurs voix sur le candidat socialiste.
En conclusion à sa réflexion, Michel Gurfinkiel estime « que les perspectives pour la communauté juive de France ne sont pas des plus optimistes, surtout ceux qui sont liés à Israël » car dans sa politique François Hollande devra forcément « renvoyer l’ascenseur » et tenir compte de ceux qui ont ouvertement appelé à voter pour lui et ont contribué à son élection.

, ,

par Shraga Blum

Article mis à jour le 16-05-2012

Qui est le vrai BOSS de l UMP ?




3 Commentaires pour "Michel Gurfinkiel : « Les voix musulmanes ont été déterminantes»"

alt1

Security code

Balises XHTML autorisées : [b], [i], [u], [strike], [blockquote], [span], [code]

Paul :

12/05/2012 19:30 #1

Et alors, qu'est ce qui vous gêne ?
Les français sont libres de voter pour tel ou
tel candidat!!
Répondre Citer

MAURAND Martine :

13/05/2012 16:46 #2

Je ne suis pas d'origine juive, mais j'habite le 18ème arrondissement et je suis entièrement d'accord avec cet article.

Effectivement il est flagrant de constater que depuis que la population musulmane à augmenter fortement depuis 15 ans dans le 18ème arrondissement grâce d'ailleurs à une politique de la Mairie de Paris et de la Mairie du 18ème, je constate que la gauche n'a jamais fait d'aussi bon score dans le 18ème.
Quant la population d'origine musulmane était nettement moins nombreuses dans cet arrondissement, les résultats des élections étaient inverses ou très serrés.
Répondre Citer

Sarah :

16/05/2012 10:02 #3

Le vote étant secret en France, je ne vois pas bien comment quantifier le vote musulman, ni le juif d'ailleurs...Quant à analyser une élection nationale où près de 34 millions de personnes se sont exprimées en se fondant sur le résultat de 2 arrondissements parisiens, je ne trouve pas cela très sérieux...D'autant plus que le vote du 19eme arrondissement, où notre communauté est très importante, présente quasiment le même résultat que celui du 18e...
Répondre Citer
alt1