Accueil >> Articles >> Politique >> Merci Monsieur Frédéric Lefebvre, par Edward AMIACH

Politique

Merci Monsieur Frédéric Lefebvre, par Edward AMIACH

Je suis particulièrement outré des réactions qu’a suscitées le témoignage d’Amitié de Frederic Lefebvre envers la communauté Juive. Ils ont été prompts à réagir, ceux qui seront ses adversaires politiques lors des prochaines législatives. Ils ont exactement repris les positions exprimées par les chefs de leur parti lors du sinistre assassinat antisémite commis par un djihadiste haineux. Quel manque de personnalité que « d’appliquer la ligne du Parti »auquel ils appartiennent. Faute d’intelligence analytique et de grandeur d’âme, Ils ont préféré instrumentaliser la réaction de Frédéric Lefebvre.

EDWARD AMIACH

EDWARD AMIACH

Il eut mieux valu qu’ils se taisent. Leur mesquinerie n’aurait pas été révélée au grand jour et le temps aurait estompé leur carence.

De quelles expériences, interventions ou réflexions peuvent ils se prévaloir, qui auraient singularisé leur personnalité ? Quand et sous quelles formes ont-ils évoqué la Démocratie Israélienne, le monde Juif et les valeurs universelles qui le caractérisent ? 

Frédéric Lefebvre n’a pas attendu d’être en politique pour manifester sa sincère amitié et son respect pour les communautés Juives. Il n’a pas, non plus, marqué d’écart avec ces communautés, depuis qu’il est sur le devant de la scène politique Française. La fidélité à ses convictions n’a pas été tempérée par sa participation à un quelconque gouvernement.

J’ai personnellement participé à un voyage en Israël avec lui. Je peux, comme les quelques personnes présentes lors de ce voyage, témoigner combien Frédéric Lefebvre a manifesté son grand intérêt et sa grande Amitié pour Israël. Je l’ai vu, dans les rues de Tel Aviv et sur le campus de cette ville, aborder avec intérêt les problèmes du pays.

Je l’ai vu dans l’enceinte du parlement israélien (Knesset) comprendre la grandeur et la vivacité de la Démocratie de ce pays.

Je l’ai vu, à Sderot, alors que la ville subissait un bombardement en provenance des terroristes du Hamas de gaza, s’inquiéter avec une Humanité sincère du sort de femmes et d’enfants à la recherche d’un abri.

Je l’ai vu par souci d’honnêteté intellectuelle, influer sur les termes d’un communique du Quai d’Orsay visant encore à critiquer Israël pour la réponse à des tirs subis en provenance de Gaza. Il apportait aux fonctionnaires du Quai, des informations qui relataient la stricte vérité sur les agressions subies par Israël.

Je l’ai vu comprendre la réalité de Jérusalem : son histoire Juive, le Droit inaliénable d’Israël à en faire sa capitale une et indivisible.

Frédéric Lefebvre n’a pas attendu les dramatiques et haineuses tueries de Toulouse et Montauban pour manifester envers la communauté Juive sa solide et forte amitié. Il a depuis de nombreuses années compris les valeurs universalistes du Judaïsme et a perçu combien les Juifs de France sont d’ardents défenseurs des valeurs républicaines de la Nation Française. Il accorde un grand intérêt au vécu des Juifs en France.

Pour cette amitié sincère, la communauté juive lui a décerné en 2010, le prestigieux Prix de la lutte contre l’Antisémitisme.

Dans ces dramatiques moments vécus par la communauté Juive de France, la lettre de Frédéric LEFEVRE dont la sincérité ne souffre aucun doute, apporte un témoignage d’un immense réconfort.

Merci Monsieur Frédéric Lefebvre.

 

Edward AMIACH

Président délégué de L’Union des Patrons et Professionnels Juifs de France


Article mis à jour le 28-03-2012

3 Commentaires pour "Merci Monsieur Frédéric Lefebvre, par Edward AMIACH"

David :

28/03/2012 08:32 #1

De quoi s'agit-il ?
Citer Répondre

Itsik :

28/03/2012 08:47 #2

Tapez "Frederic Lefebvre" et "juif" sur google pour voir les attaques contre lui... Lamentable!
Citer Répondre

David :

28/03/2012 14:04 #3

Ah oui, effectivement.

C'est deja très risqué d'aider les Juifs, mais se proclamer Juif lorsqu'on ne l'est pas, c'est aller a la lapidation.

Nos soutiens ne sont pas nombreux précisément parce qu'il faut etre fort. F. Lefebvre est certainement de ceux là.

Excellente initiative que ce prix de la lutte contre l'antisémitisme. Pourquoi ne pas créer son contraire ?
Citer Répondre

Ajouter un nouveau message pour "Merci Monsieur Frédéric Lefebvre, par Edward AMIACH"

Security code

Balises XHTML autorisées : [b], [i], [u], [strike], [blockquote], [span], [code]