Accueil >> Articles >> Politique >> Le tueur de Toulouse et le mauvais procès fait à Frédéric Lefebvre, H. Keller-Lind

Politique

Le tueur de Toulouse et le mauvais procès fait à Frédéric Lefebvre, H. Keller-Lind

Bouleversé par la tuerie de Toulouse, Frédéric Lefebvre, adressait un message de solidarité à la communauté juive au lendemain de l’assassinat des enfants et d’un professeur de l’école Ozar Hathora. Il y mentionnait aussi les soldats français assassinés par le même tueur, disant la France en deuil. Message sincère de ce véritable ami d’Israël et des Juifs. Il se trouve pourtant accusé aujourd’hui de « compassion électoraliste ». Un mauvais procès... électoraliste. En janvier 2011 l’UPJF décernait le Prix de Lutte contre l’Antisionisme à Frédéric Lefebvre, Secrétaire d’État, chargé du Commerce, de l’Artisanat, des PME, du Tourisme, des Services, des Professions libérales et de la Consommation. UPJF qui l’avait emmené en Israël il y a quatre ans avec des élus de droite comme de gauche, à la rencontre de personnalités israéliennes comme le Président Shimon Péres ou Tzipi Livni. La délégation avait été également reçue à la Knesset.

FREDEROC LEFEBVRE

FREDEROC LEFEBVRE

Lors de l’affaire dite de « la Flottille », vaste opération médiatique anti-israélienne menée dans le seul but de diaboliser et délégitimer l’État hébreu en prétendant forcer le blocus maritime de la Bande de Gaza pour des raisons humanitaires, alors que des marchandises sont acheminées par Israël par voie terrestre, Frédéric Lefebvre n’avait pas hésité à apporter publiquement son soutien à Israël.

« Son amitié et son engagement ne datent pas d’hier », commente William Abbou, membre du Bureau de l’UPJF, qui ajoute que le Secrétaire d’État « n’a jamais varié dans son soutien ou ses prises de position ».

C’est dans ce contexte qu’il faut lire le message qu’il a adressé au lendemain de la tuerie de l’école Ozar Hathorah qui l’a bouleversé, comme il a bouleversé tant d’entre nous, juifs ou pas. Il y dit les choses sobrement et avec une grande émotion. http://www.frederic-lefebvre.fr/

Où on lui reproche d’avoir été bouleversé par la tuerie dans un école juive

Or, dans une tentative électoraliste de le discréditer d’aucuns l’accusent de « compassion électoraliste ». Car le Secrétaire d’État est candidat de l’UMP au siège de député des Français d’Amérique du Nord. Dans French Morning, un site francophone aux États-Unis, un article relaie les « soupçons » dont il fait l’objet, ne disant rien de son réel engagement. On y lit des inexactitudes. Ainsi, il lui est reproché par une autre candidate ce qui serait son « choix d’ignorer certaines victimes du tueur ». La candidate d’un autre parti lui reproche, nous dit le French Morning, « la focalisation « sur une partie des victimes » »

Or, on se souviendra que lorsqu’on apprenait la tuerie atroce dans l’école, le lien avec les autres assassinats perpétrés à Toulouse et Montauban n’a pas été fait dans l’immédiat. Il a fallu attendre le résultat des analyses balistiques pour savoir avec certitude que la même arme avait été utilisée pour ce qui s’est avéré alors être une série de meurtres inspirés, selon l’assassin terroriste, par sa vision de l’islam et le sort allégué des « enfants de Gaza ». De plus, Frédéric Lefebvre mentionne au départ « le meurtre d’hommes qui consacrent leur vie à défendre notre patrie ». Même si l’auteur du message parle plus avant de « cette image obsédante d’un individu assassinant aveuglément avant de saisir la tête de sa proie, une âme pure de 8 ans, pour l’abattre froidement est atroce, odieuse, révulsante… »

L’insupportable assassinat d’enfants juifs

Image de cette scène monstrueuse qui n’a pas obsédé que lui, qui n’obsède pas que lui. On se souvient, en effet, de tous ces enfants juifs tués, avec, entre autres, Danielle Shefi, tirée brutalement de sa cachette pour être, elle aussi, « exécutée » par un barbare, palestinien cette fois, ou de la petite Shalevet Pass, assassinée par un autre barbare, un sniper près de Hébron alors qu’elle était dans les bras de son père ou, plus récemment, il y a un an des trois enfants des Fogel, assassinés à l’arme blanche comme leurs parents....http://www.desinfos.com/spip.php?pa...

Dans ce message qui lui est reproché dans ce qui est une manœuvre politicienne indigne, le Secrétaire d’État écrit aussi « A Jérusalem, il y a 6 jours exactement, j’ai voulu rassurer sur l’antisémitisme qui recule en France. Les chiffres en baisse volent en éclat devant cet acte solitaire aux conséquences planétaires. »

Jérusalem où il vient d’aller conclure la mise en œuvre de l’accord touristique signé entre les deux pays en novembre 2011 avec son homologue israélien Stas Misezhnikov. http://www.theisraelproject.org/sit...

Frédéric Lefebvre, « accompagné des représentants de l’école française de gastronomie Grégoire Ferrandi, était l’invité de l’école israélienne de gastronomie « Dan Gourmet » à Haïfa. Au cours de cette visite, les parties ont entamé des discussions sur une éventuelle coopération ». Information que nous livre l’Ambassade de France en Israël. http://www.ambafrance-il.org/Visite...

L’antisionisme, vecteur de l’antisémitisme

On imagine, dès lors, à quel point Frédéric Lefebvre, a peine revenu de ce voyage si positif en Israël a pu ressentir les assassinats ciblés dans une école juive...Et c’est justement, cette propagande qui peut tuer. Une propagande qu’il a combattue lors de l’affaire de de « la Flottille ». Propagande systématique anti-israélienne, qui fait passer les Israéliens pour des bourreaux et est trop volontiers relayée, y compris dans certains partis politiques français ou par certaines personnalités politiques françaises ou des médias, instaure un climat propice à ce genre de passage à l’acte. Des mots qui tuent.

A ce propos, le Président du CRIF dans une lettre adressée le 23 mars au Président de la République, écrit « L’antisionisme...est aujourd’hui la forme la plus commune de l’antisémitisme : il stigmatise de façon très injuste l’État d’Israël d’un opprobre auquel échappent tous les autres pays quel que soit leur comportement. Les médias ont malheureusement eux-mêmes diffusé malencontreusement à plusieurs reprises des documents de propagande attribuant faussement à Israël des assassinats d’enfants, qui alimentent cette éducation à la haine qui est l’un des obstacles majeurs, sinon l’obstacle majeur, à la paix » . http://www.desinfos.com/spip.php?pa...

Article mis à jour le 27-03-2012

Aucun Commentaires pour "Le tueur de Toulouse et le mauvais procès fait à Frédéric Lefebvre, H. Keller-Lind"

Ajouter un nouveau message pour "Le tueur de Toulouse et le mauvais procès fait à Frédéric Lefebvre, H. Keller-Lind"

Security code

Balises XHTML autorisées : [b], [i], [u], [strike], [blockquote], [span], [code]