Le terroriste antisémite Salah Hamouri doit purger toute sa peine, par Sammy Ghozlan

Nous constatons avec surprise l’intérêt nouveau que certains partis et hommes politiques portent à Salah Hamouri, incarcéré dans une prison israélienne, après avoir été arrêté, jugé et condamné pour avoir tenté de commettre un attentat. Il est évident que les propagandistes, pro palestiniens, tentent de rapprocher le sort de ce prisonnier a celui de de notre compatriote Guilad SHALIT, retenu en otage pendant 5 ans par les terroristes du Hamas à Gaza, dans des conditions inhumaines, comme on le sait aujourd’hui, depuis sa libération recente..

Le cas de Salah HAMOURI est bien différent et n’est en rien comparable. Né en 1985,Hamouri est palestinien par son père.Il détiendrait la nationalité française par sa mère. Il a été arrété par les forces de sécurité d’Israel alors qu’il préparait un attentat terroriste à caractère notoirement antisémite. Mis en cause pour son appartenance à une organisation terroriste , le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP),il a été confondu pour sa participation à un complot visant à assassiner le rabbin Ovadia Yossef, ancien Grand Rabbin d’Israël.

Ce leader spirituel,est le plus grand décisionnaire contemporain du judaisme, de réputation internationale. Il est la référence indiscutable et incontournable des règles en matière de « halakha » . « 

Le Code de la Vie Juive »Sa disparition aurait provoqué un véritable cataclysme dans le monde juif Selon l’accusation, Salah Hamouri connaissait Moussa Darwish, qui a admis avoir fromenté le projet de passer devant la maison du rabbin en moto et d’ouvrir le feu. Darwish, Salah Hamouri et Muatztaf Sheikh auraient acheté des armes et des munitions pour attaquer des civils israéliens à Jérusalem et installé, dans plusieurs quartiers du nord de Jérusalem, des groupes de distribution de prospectus sur les activités du FPLP .

Enfin, ls auraient eu des contacts avec des membres du FPLP incarcérés suite à l’assassinat de l’ancien ministre israélien du tourisme, Rehavam Zeevi. Comme la France,Israel est un pays de droit,son institution judiciaire ne peut être soupçonnée d’aucune complaisance,ni parti pris.

La Cour Suprême de Justice d’Israel a poursuivi et sanctionné sévèremet le Président de l’Etat ,qui va être emprisonné pour les faits qui lui ont été reprochés. Les magistrats enjoignent même leurs décisions à l’Armée de Defense d’Israel ,lorsqu’ils le jugent nécessaire au regard du droit et libertés y compris celles des ennemis.

Lors de l’audience, Hamouri a reconnu avoir été en compagnie de Moussa Darwish, accusé d’avoir voulu assassiner le rabbin Obadia Yossef . Il a été condamné pour cette tentative d’assassinat à 12 ans de prison. Salah Hamouri a reconnu qu’il avait essayé d’expliquer à son camarade qu’il valait mieux reporter cette tentative par manque d’armes et de munitions.

Le juge a alors accusé le prévenu de tentative d’assassinat avec préméditation. Hamouri a déclaré être en accord avec l’énoncé des faits et n’avoir rien à ajouter. Le juge a relevé que Salah Hamouri n’a exprimé aucun regret et l’a condamné à une peine de réclusion assortie d’une peine probatoire de 3 ans à sa libération.

Durant son incarcération HAMOURI reçoit des visites d’amis, de sa famille, de personnalités politiques françaises.Il reçoit des colis, il correspond,non seulement avec sa famille, mais avec des élus français,des associations qui au motif humanitaire réclament sa libération. Nous observons que les mêmes ne se sont jamais préoccupés , même à titre humanitaire de Guilad SHALIT, ni de ses conditions de détention, ni même de savoir s’il était encore en vie.

Salah HAMOURI n’est rien d’autre qu’un terroriste, de surcroît antisémite, et doit être traité comme tel. Il a déshonoré l’appartenance à la Nationalité Française que certains lui font revendiquer.Pour le crime qu’il a commis et pour lequel il a été condamné,notre code pénal et notre code de la nationalité , prévoient que dans ce cas d’espèce,l’Etat peut demander la déchéance de la nationalité française de cet individu.

*HAMOURI est comme Illich Ramirez SANCHEZ, dit CARLOS, membre du FPLP, organisation terroriste internationale palestinienne,qui a commis de nombreux attentats sanglants*.dont des detournements et destructions d’avions.

Nombreux sont ceux qui ne comprendraient pas pourquoi un traitement particulier devrait être réservé au terroriste HAMOURI, terroriste au même titre que ceux qui appartiennent aux organisations terroristes basques,comme MIELKO ,MORENO, ou corses comme COLONNA. Depuis plus de 10 ans,que l'antisémitisme à touché notre pays,avant de s'étendre en Europe, le BNVCA a observé que la propagande palestinienne,est la source principale de la résurgence de ce fléau .

Elle est relayée par un certain nombre de médias complaisants et de partis politiques qui ont construit leur axe politique et eéectoraliste sur le soutien aux palestiniens de façon passionnelle et sans discernement. Certaines municipalités engagées n' hésitent pas a afficher le portrait de Hamouri au risque d' être poursuivies pour apologie du terrorisme.

Si nous restons solidaires de toute intervention des gouvernants de notre pays , de sa diplomatie en faveur de la libération d'otages, de prisonniers retenus illégalement ,et injustement par des mouvements subversifs,des organisations terroristes, ou des gouvernements dictatoriaux, nous ne pourrons l'accepter ni le comprendre pour un terroriste quelqu'il soit, et particulièrement pour Hamouri.

Nous considérons qu'il faut laisser cet individu purger sa peine , jusqu'à son terme. Sa prétendue qualite de francais ne peut pas,ne doit pas le protéger,ni lui donner un quelconque sentiment d'immunité voire d'impunité.

Par:"Sammy Ghozlan"