COMMUNIQUE - Remise de la légion d’honneur à Moustapha Barghouti

L’UPJF a appris avec consternation, la remise en catimini, à la veille de son départ du Ministère des Affaires Etrangères, de la légion d’honneur à Moustapha Barghouti par Bernard Kouchner, qui serait « son ami de 25 ans ». SUITE>>>


Moustapha Barghouti est un chef de file de la campagne illégale de diffamation appelée « Boycott, Désinvestissement et Sanctions », et qui n’a jamais craint d’utiliser l’outrance et le mensonge pour délégitimer l’Etat d’Israël.

 

Il serait intéressant de savoir sur quel quota cette légion d’honneur a été accordée, pour que Monsieur Kouchner puisse galvauder à la sauvette, l’image et l’honneur de la France.

 

L’UPJF se souvient que Bernard Kouchner proposait il y a peu, la reconnaissance unilatérale d’un Etat palestinien, sans même demander son avis à la démocratie israélienne, alors qu’il n’a jamais eu le cran nécessaire pour demander à l’autorité palestinienne d’arrêter l’endoctrinement haineux des enfants palestiniens via leurs programmes scolaires et télévisuels

 

 

Nous connaissons Monsieur Kouchner pour l’avoir reçu, et savons qu’au cours de ses nombreuses vies trépidantes, il a parcouru le monde entier, et rencontré des dizaines de chefs d’Etat, dont de nombreux dictateurs ce qui a, semble-t-il, largement altéré sa capacité à distinguer les personnes respectables de celles qui le sont parfois (beaucoup) moins…

 

Mais la réalité est peut-être plus simple, puisqu’on se demande à l’UPJF si Monsieur Kouchner, en réalisant cette cérémonie honteuse, ne cherche pas simplement à faire un appel du pied pour retrouver une fonction l’aidant à trouver de quoi financer sa retraite et ses vieux jours…

 

Le Bureau UPJF

 

Moustapha Barghouti est un chef de file de la campagne illégale de diffamation appelée « Boycott, Désinvestissement et Sanctions », et qui n’a jamais craint d’utiliser l’outrance et le mensonge pour délégitimer l’Etat d’Israël.

 

Il serait intéressant de savoir sur quel quota cette légion d’honneur a été accordée, pour que Monsieur Kouchner puisse galvauder à la sauvette, l’image et l’honneur de la France.

 

L’UPJF se souvient que Bernard Kouchner proposait il y a peu, la reconnaissance unilatérale d’un Etat palestinien, sans même demander son avis à la démocratie israélienne, alors qu’il n’a jamais eu le cran nécessaire pour demander à l’autorité palestinienne d’arrêter l’endoctrinement haineux des enfants palestiniens via leurs programmes scolaires et télévisuels

 

 

Nous connaissons Monsieur Kouchner pour l’avoir reçu, et savons qu’au cours de ses nombreuses vies trépidantes, il a parcouru le monde entier, et rencontré des dizaines de chefs d’Etat, dont de nombreux dictateurs ce qui a, semble-t-il, largement altéré sa capacité à distinguer les personnes respectables de celles qui le sont parfois (beaucoup) moins…

 

Mais la réalité est peut-être plus simple, puisqu’on se demande à l’UPJF si Monsieur Kouchner, en réalisant cette cérémonie honteuse, ne cherche pas simplement à faire un appel du pied pour retrouver une fonction l’aidant à trouver de quoi financer sa retraite et ses vieux jours…

 

Le Bureau UPJF