Monsieur le révolutionnaire Macron, la NEP, c'est pour quand ? - Sidney Touati

Economie Les députés examinent le projet de réforme fiscal, notamment celui afférent à l'impôt sur la fortune. Encore une fois le débat se perd dans les méandres de conceptions idéologiques d'un autre âge. En gros les élus sont toujours enfermés dans la vieille opposition entre les "riches" et les "pauvres". Les réalités ne sont perçues qu'à travers la brume de ces niaiseries. Encore une fois, les députés donnent une parfaite illustration de ce que Lénine appelait le "crétinisme parlementaire".

Monsieur le révolutionnaire Macron, la NEP, c'est pour quand ? - Sidney Touati

Economie Les députés examinent le projet de réforme fiscal, notamment celui afférent à l'impôt sur la fortune. Encore une fois le débat se perd dans les méandres de conceptions idéologiques d'un autre âge. En gros les élus sont toujours enfermés dans la vieille opposition entre les "riches" et les "pauvres". Les réalités ne sont perçues qu'à travers la brume de ces niaiseries. Encore une fois, les députés donnent une parfaite illustration de ce que Lénine appelait le "crétinisme parlementaire".

Renault lance un Open Innovation Lab, une initiative technologique en Israël

Economie Le groupe automobile a lancé la semaine dernière, le 13 juin 2016, un projet commun avec le Centre pour l’Innovation des Transports de l’Université de Tel Aviv : un Open Innovation Lab destiné à promouvoir le véhicule électrique et favoriser la créativité autour de la mobilité de demain. L’inauguration a eu lieu lors de la visite en Israël d’une délégation de haut rang venant de Renault, conduite par Mme Nadine Leclair, Expert Fellow Renault.Fruit de la collaboration entre Renault, dans le cadre de l’Alliance Renault-Nissan, Carasso Motors (importateur Renault en Israël) et le Centre pour l’Innovation des Transports, l’initiative a pour objectif de promouvoir les innovations technologiques en mettant à contribution les activités des startups israéliennes et en développant des entreprises dans le domaine des transports intelligents. 

Les inégalités en Israël : Mise en garde du FMI, Jacques Bendelac

Economie Une étude du FMI prévient contre les méfaits de la libéralisation de l’économie : un avertissement qui n’est pas passé inaperçu en Israël. Le Fonds Monétaire International (FMI) est considéré comme le chantre du libéralisme économique. Régulièrement, le FMI recommande aux économies, émergentes comme développées, de desserrer les carcans de la bureaucratie et de l’Etat, et de favoriser la liberté économique : liberté de circulation des hommes et des capitaux, libre-échange, libre-initiative, etc. Or aujourd’hui, des experts du FMI mettent le monde en garde : la libéralisation des mouvements de capitaux entraîne une augmentation des inégalités de revenus. 

Israël juste derrière la Silicon Valley pour l’innovation i24news

Economie Israël est une « nation start-up », qui encourage l’entrepreneuriat en particulier dans le domaine technologique. Un dirigeant de Google a estimé mardi que le secteur high tech israélien arrivait juste après la Silicon Valley, aux Etats-Unis, dans le domaine de l’innovation. « Pour un pays relativement petit, Israël a un rôle très important dans le domaine de l’innovation technologique », a déclaré Eric Schmidt, ancien directeur exécutif de Google, et actuellement président d’Alphabet, la maison mère de Google. 

Les conditions d’accès aux métiers de la finance en Israël, par Pierre Lurçat

Economie Les conditions d’accès aux métiers de la finance en Israël sont régies par les règlements de 1997 sur l’exercice des professions de conseil en investissement, de vendeur de produits d’investissement et de gestionnaire de portefeuille (pour plus d’informations sur les différences entre ces trois professions, votre notre précédent article : “Les métiers de la finance en Israël”). Les règlements de 1997 énumèrent les conditions d’accès aux professions de la finance et les modalités des examens afférents.

Le droit des successions en Israël, Deuxième partie, par Me Eyal Gur

Economie Le partage des biens de la succession entre les héritiers ne sera pas considéré comme une vente, et ne sera pas imposable, qu'il ait lieu en vertu d'une ordonnance de succession ou d'une ordonnance d'homologation d'un testament, ou qu'il se fasse après l'enregistrement comme indiqué et conformément aux règles fixées à l'article 5(c)(4) et la succession de deux personnes défuntes sera considérée comme la succession d'une seule, si les deux conditions suivantes sont réunies : 

L'enquête du Tribunal de Paris sur les escrocs d'Internet

Economie Deontofi.com livre ici le script de l’intervention de François Molins, procureur de la République du Tribunal de Paris, reconstitué sur la base des notes prises lors de la présentation commune des autorités financières, administratives et judiciaires, réunis au siège de l’Autorité des marchés financiers le 31 mars 2016. Les formulations exactes peuvent avoir été légèrement différentes, mais l’essentiel des informations et l’esprit de cette présentation sont conformes aux notes de l’auteur.

Délégation de chefs d’entreprise du MEDEF en Israël

Economie Pierre Gattaz, président du MEDEF, se rendra en Israël, dans les Territoires Palestiniens et en Jordanie du 15 au 19 mai 2016. Il conduira une délégation de plus de 30 entreprises et organismes de formation. La délégation sera également conduite en Israël par Philippe Guez, président du Conseil de chefs d’entreprises France-Israël de MEDEF International et Vice-président pour Israël de Rothschild & Cie, et en Jordanie par Yves-Thibault de Silguy, Vice-président de MEDEF International et Vice-président et Administrateur référent de Vinci. 

La société israélienne sPark lance sa solution à Paris, LPH info

Economie La start-up se propose de réduire de moitié le temps pour trouver une place. La « fée du parking » débarque en France. Depuis quelques jours, l’application Polly est disponible sur les App Stores en français. Elle a été développée par la société israélienne sPark, qui l’a déjà lancée à Tel-Aviv et Jérusalem. Paris est sa première ville hors Israël. « Il existe une légende urbaine, explique Zohar Bali, cofondateur de sPark. 

Logement neuf : l'achat sur plan en Israël est courant mais dangereux Par Jacques Bendelac

Economie La faillite de la société immobilière Inbal Or remet à l’ordre du jour une habitude israélienne : l’achat d’un logement sur plan. La première pierre n’est pas encore posée et, parfois, toutes les autorisations de construire ne sont pas encore réunies : ce qui n’empêche pas les Israéliens de se presser aux portes des promoteurs pour acquérir un logement, en déboursant une avance souvent importante. 

La pauvreté en Israël : un choix ? par le Pr. Gilbert Benhayoun

Economie La pauvreté en Israël est importante. Après le Mexique, Israël enregistre le taux de pauvreté le plus élevé parmi tous les pays de l’OCDE (34 pays). Quel parcours depuis 1948, année de création de l’État d’Israël ! A cette époque les valeurs qui dominaient étaient celles de la plus grande égalité entre les habitants du pays. Les socialistes dominaient alors la scène politique, qu’ils vont occuper de manière ininterrompue jusqu’en 1977. Cette année-là, ils perdent les élections et abandonnent le pouvoir à la droite. Et depuis, sauf en de rares intermèdes, c’est celle-ci qui gouverne le pays depuis. En toute logique, et conformément à ses choix idéologiques, elle va adopter et mettre en œuvre un programme de libéralisation de l’économie, et de privatisation de secteurs importants.

Prochaine formation à l'examen d'agent immobilier israélien à Paris

Economie Vous voulez partir en Israël avec un projet professionnel concret. Vous êtes agent immobilier en France et souhaitez développer votre activité en Israël, dans le cadre d'un projet d'alyah ou simplement pour élargir votre clientèle ou pour découvrir le marché israélien. Pour la première fois, il vous est possible de suivre une formation à Paris, étalée sur 12 semaines, et de passer l'examen d'agent immobilier en Israël en août 2016. Cette formation se déroulera entre avril et juillet 2016.

Forces et faiblesses de l'économie israélienne, Jacques Bendelac

Economie Le high tech s’essouffle, la productivité piétine et les prix des logements grimpent : le rapport 2015 de la Banque d’Israël vient de paraître. La nouvelle édition du rapport annuel de la Banque d’Israël ne déçoit pas : les points forts de l’économie israélienne sont présentés en même temps que ses faiblesses, sans concession ni langue de bois ; ce qui permet d’entrevoir en toute clarté les enjeux de l’économie israélienne et les mutations en cours. L’économie israélienne a connu en 2015 une croissance stable à 2,5% qui devrait se poursuivre cette année. Dans le même temps, le chômage a reculé à son niveau le plus bas depuis trois décennies ; ce bon résultat est attribué à la création de 90.000 emplois dans les entreprises commerciales et les services financiers, ainsi que dans le secteur public. 

Université Ben Gourion - Chine : un centre commun pour l'entrepreneuriat et l'innovation - Israël Science Info

Economie L’Université Ben Gourion du Néguev (BGU, Israël) et l’Université Jilin (JLU), plus grande université chinoise, ont signé un accord mardi pour créer un centre commun de formation à l’entrepreneuriat et à l’innovation. L’accord a été signé en présence du vice-Premier ministre chinois Liu Yandong et du ministre israélien de l’Education Naftali Bennett.

Les paradoxes de la société israélienne par le Pr. Gilbert Benhayoun

Economie Le pays présente deux visages, comme le dieu Janus qui avait deux faces, l’une qui regardait devant, et l’autre qui regardait derrière. D’un côté, pour l’OCDE, grâce à des politiques fiscale, budgétaire et monétaire prudentes, la croissance économique a été supérieure à celle de la moyenne des pays de l’OCDE. De l’autre, tous les indicateurs montrent que les inégalités sont très importantes, et que le taux de pauvreté est au-dessus de la moyenne de l’OCDE. La question, pour les prochaines années, est de savoir si ces fortes inégalités ne vont pas finir par obérer la croissance et les performances globales, d’autant plus que pour l’OCDE, la productivité du travail est paradoxalement faible, « si le revenu par habitant a (…) rattrapé celui des pays les plus avancés, la productivité n’a pas connu le même phénomène de convergence ».

ALIYA 2016 – La France reste la priorité des autorités israéliennes par Jacques Bendelac

Economie REPORTAGE EXCLUSIF – « La France d’abord » : c’est l’opération que le gouvernement israélien a lancé pour encourager l’Aliya des Juifs de France. Les salons de l’Aliya se succèdent mais ne se ressemblent pas. Organisés conjointement par le ministère israélien de l’Immigration et de l’Intégration et par l’Agence juive, les évènements de préparation à la vie en Israël vont se multiplier en France tout au long de l’année. 2016 démarre par une série de Salons de l’Aliya qui se sont tenus dans différentes villes de France et Belgique, du 6 au 13 mars. 

Le droit des successions en Israël, par Me Eyal Gur

Economie La succession est l'ensemble des biens (immeubles, meubles et espèces), droits et obligations qu'une personne détenait au moment de son décès. La succession est partagée entre les héritiers du défunt selon les dispositions de son testament. Si le défunt n'a pas laissé de testament, sa succession est partagée conformément aux dispositions de la Loi sur les successions.

L'acquisition d'un appartement auprès d'un constructeur, par Eyal Gur

Economie Dans le cas d'acquisition d'un appartement auprès d'un constructeur, il est également recommandé de recourir aux conseils juridiques d'un avocat spécialisé dans l'immobilier, qui garantira et protègera vos droits en tant qu'acquéreur, dans la mesure du possible. Selon les règles de l'Ordre des avocats (représentation dans les transactions immobilières) de 1977, il est interdit à l'avocat d'un constructeur de donner des conseils juridiques aux acquéreurs d'appartements, c'est pourquoi vous devez vous adresser à un avocat spécialisé dans l'immobilier, qui protègera autant que possible vos droits dans la transaction d'acquisition de l'appartement. 

Israël possède une économie solide mais doit aborder rapidement les questions de productivité, d’inégalité et de pauvreté

Economie L’économie d’Israël repose sur des bases saines, mais le pays doit aborder les questions de productivité, d’inégalité et de pauvreté s’il entend améliorer le niveau de bien-être de sa population et réduire les clivages socioéconomiques, selon la toute dernière Étude économique d’Israël publiée par l’OCDE. Cette Étude, dont la publication coïncide avec le cinquième anniversaire de l’adhésion d’Israël à l’Organisation, a été présentée aujourd’hui par le Secrétaire général de l’OCDE Angel Gurría au Premier ministre Benjamin Netanyahou, en présence de plusieurs ministres. Selon l’Étude, l’accroissement de la productivité et l’élévation des niveaux de vie passeront par un renforcement de la concurrence et de l’efficience de l’économie nationale. Le rapport de l’OCDE souligne par ailleurs qu’investir davantage dans les infrastructures et améliorer les compétences, en particulier des populations défavorisées, pourraient être facteurs à la fois de cohésion sociale et de croissance à long terme.

Baisse des prix du pétrole : quel impact pour l'économie d'Israël ? Jacques Bendelac

Economie À 30 dollars le baril, la chute du prix du pétrole n’en finit pas de surprendre. L’impact sur l’économie israélienne sera loin d’être négligeable. En fin de semaine dernière, l’or noir est repassé sous la barre symbolique des 30 dollars le baril. Depuis la fin 2015, la baisse des prix dans le monde s’est accélérée sous l’effet conjoint d’une abondance de l’offre et du ralentissement de l’économie chinoise.