LA barrière d'Israël et... LES barrières dans le monde

[Nous avons reçu de Tobailem, une de nos fidèles Internautes - que nous remercions ici chaleureusement, l"original anglais du document traduit ci-après. Il émane de l"excellent site "Take A Pen", dont nous avons déjà répercuté quelques i [Nous avons reçu de Tobailem, une de nos fidèles Internautes - que nous remercions ici chaleureusement, l"original anglais du document traduit ci-après. Il émane de l"excellent site "Take A Pen", dont nous avons déjà répercuté quelques initiatives. Celle-ci nous a paru digne d"être diffusée, en ce qu"elle constitue une réaction cinglante à l"injuste traitement politique et médiatique des "deux poids deux mesures", auquel le malheureux Etat d"Israël est soumis sans relâche. Menahem Macina.]



La Barrière anti-terrorisme en Israël
(ce qu"on appelle "Le Mur", ne fait que 9 km).




Notre initiative

Enlevons toutes les barrières du monde !

Traduction française par Menahem Macina pour upjf.org
Texte original anglais sur le site Web de Take-A-Pen :
www.take-a-pen.org/english/Fences.htm

À notre grande surprise, nous avons découvert qu’il existe dans le monde, ailleurs qu’en Israël, nombre de clôtures et barrières. Certaines d"entre elles se trouvent même sur le territoire de membres importants des Nations unies. Aidez le monde à se débarrasser des barrières et écrivez aux chefs de ces Etats et à leurs représentants aux Nations unies.
-------------------

Update du 28 janvier 2004, par Menahem Macina.
Depuis cette enquête, j"ai découvert, grâce à un internaute qui m"en a indiqué l"existence, que 6 murs - rien moins que cela ! - avaient été édifiés par le Maroc à la frontière du Sahara occidental, et ce sur une longueur de 2.720 kms ! En voici un croquis.


-------------------

Vous trouverez, à la fin de ce rapport, une lettre-type.



Commençons par la barrière entre le Mexique et les Etats-Unis.
Cette barrière n’est vraiment pas nécessaire, puisque les millions de Mexicains qui entrent illégalement aux Etats-Unis ne commettent pas d’attaques-suicide à l’explosif dans les restaurants américains. Écrivez dès aujourd’hui à M. Bush et à M. Powell. (Personne ne leur a parlé de cette barrière.)

Président George W. Bush
The White House
1600 Pennsylvania Ave. NW
Washington, DC 20500
Fax : (202) 456 - 2883
E-mail : president@whitehouse.gov

U.S. Secretary of State Collin Powell
Department of State
2201 C Street, NW
Washington, DC 20520
Fax: (202) 647 - 1533
E-mail : secretary@state.gov




Poursuivons avec la barrière entre la Corée du Sud et celle du Nord [dont un tronçon empiète même dans la mer!]
Elle est totalement inutile puisque les régimes des deux pays partagent les mêmes valeurs démocratiques ! Rappelez-le à leurs représentants.


Permanent Representative of the Democratic People"s Republic of Korea to the UN,
820 Second Avenue, 13th Floor, New York, NY 10017
Telephone: (212) 972-3105/3106/3128,
Telefax: (212) 972-3154

Permanent Representative of the Republic of Korea to the UN,
335 East 45th Street, New York, NY 10017
Telephone: (212) 439-4000,
Telefax: (212) 986-1083



Une barrière en Europe!
Est-ce possible ? Ces gens ne vivent-ils pas en paix ? La barrière entre Chypre et le territoire occupé par la Turquie devrait être enlevée immédiatement, et pas seulement rester ouverte durant la journée. Ecrivez à ce sujet à :

Permanent Representative of Turkey to the UN,
821 United Nations Plaza, 10th Floor,
New York, NY 10017
Telephone: (212) 949-0150,
Telefax: (212) 949-0086

Permanent Representative of Cyprus to the UN,
13 East 40th Street,
New York, NY 10016
Telephone: (212) 481-6023/6024/6025,
Telefax: (212) 685-7316




Une autre barrière en Europe!
En Irlande du Nord, cette fois, où grâce à une sage politique britannique, Catholiques et Protestants cohabitent en paix depuis des siècles . Qu’ils se débarrassent de cette barrière! Écrivez à M. Blair. Il n’est pas au courant de l’existence des barrières de Belfast! Lui écrire :

Rt Hon Tony Blair MP, Prime Minister
Postal address: 10 Downing Street
London SW1A 2AA
Fax: 0207 925 0918




Une barrière en Hollande…
C"est une bonne barrière, comme les sympathiques Hollandais savent en construire.
Elle est seulement censée empêcher les immigrés illégaux de quitter la région portuaire de Hoek van Holland. Mais son but est le même que celui de toute barrière: préserver son pays des gens indésirables. Ecrivez à :

Minister President, J.P. Balkenende
Ministerie van Algemene Zaken
Postbus 20001
2500 EA Den Haag
Nederland
Fax +31-70 - 356 46 83

Pour envoyer un message e-mail, cliquez sur ce lien :
www.minaz.nl/minister-president/vragen/html/reactieformulier_minister-president.htm




Un fermier avec son chariot tiré par un boeuf longe la clôture frontalière
entre l’Inde et le Pakistan, près d"Amritsar.
Ses terres agricoles sont de l’autre côté de la clôture. Photo PTI www.tribuneindia.com/2002/20020709/punjab.htm


N’est-ce pas scandaleux ? Une barrière entre deux membres importants des Nations unies - l"Inde et le Pakistan !
Jetez un coup d’œil sur ce qu’écrit le site Web de The Tribune [1]. Et écrivez à :

Permanent Representative of Pakistan to the UN ,
Pakistan House, 8 East 65th Street,
New York, NY 10021
Telephone: (212) 879-8600,
Telefax: (212) 744-7348

Permanent Representative of India to the UN,
235 East 43rd Street,
New York, NY 10017
Telephone: (212) 490-9660,
Telefax: (212) 490-9656




Encore une barrière en Europe! Comment est-ce possible? Et dans le pays de Solana lui-même - l’Espagne!
L"Espagne a érigé une barrière de fils barbelés, gardée par des soldats, à Ceuta, sur la frontière avec le Maroc, afin d’empêcher l’accès de son pays aux travailleurs illégaux (non porteurs de bombes). Écrivez à :

Presidente del Gobierno de España,
José María Aznar López,
Complejo de La Moncloa,
28071 Madrid,
fax 91-335-32-15



Même l"Afrique a au moins une barrière...
Les résidents du Botswana qui vivent près de la frontière du Zimbabwe ont fait bon accueil à l"initiative prise par leur gouvernement d"ériger une clôture électrifiée de plus de 3 mètres de haut pour séparer les deux pays. Officiellement, la clôture a pour but de tenir éloigné le bétail du Zimbabwe, suspect d’être atteint de la fièvre aphteuse, mais la population espère qu"elle empêchera le passage des milliers d"immigrés clandestins qui fuient les troubles politiques et économiques du Zimbabwe.
www.cleansafeworldwide.org/doc.asp?doc=1543&cat=168


Ce n’est qu’après que ces pays auront supprimé toutes ces barrières, que l’on pourra demander à Israël de ne pas en construire une pour protéger ses citoyens des terroristes palestiniens.




Sample letter on the anti terror barrier

Subject: Israel"s right to defend herself and build an anti terror barrier

Sir/madam,
I protest against the objections your government has made against Israel"s building of a security barrier. This barrier is built to keep the murderers among the Palestinians out of Israel. As long as your own country maintains fences such as......, your government has no moral right to object Israel"s doing the same.

Sincerely yours,




Traduction française

Lettre à propos de la barrière anti- terreur

[Il est déconseillé d’envoyer votre correspondance en français. Utilisez la lettre-type en anglais ci-dessus.]

Objet: Le droit d"Israël de se défendre et d’ériger une barrière anti-terreur

Madame/Monsieur, je proteste contre les objections que votre gouvernement a émises contre le fait qu’Israël construise une barrière de sécurité. Cette barrière a pour fonction d’interdire l’accès d’Israël à ceux des Palestiniens qui commettent des meurtres. Tant que votre pays conserve des barrières comme [nom et localisation], votre gouvernement n"a pas le droit moral de s’opposer à ce qu’Israël fasse de même.

Bien à vous.

© Take a Pen pour l’original anglais, et upjf.org pour la traduction française

Note de la Rédaction d’upjf.org

[1] [Le lien donné par Take a Pen renvoie uniquement à la photo reproduite ici. Nous avons cru utile d’ajouter des liens à des articles consacrés, par India Tribune aux problèmes de barrière de l’Etat indien, ainsi qu"un bref article sur ce thème. Il est important de noter que l’immense barrière que ne cesse d’édifier l’Inde entre elle et son voisin, le Pakistan, a pour but principal de lutter contre l’immigration illégale, alors que celle d’Israël vise à empêcher des assassins de perpétrer leurs crimes en Israël.

www.tribuneindia.com/2002/20021216/punjab1.htm
Border fencing had added to the problems and villagers had to make long detours to go across the fence to cultivate their land.

www.tribuneindia.com/2003/20030707/j&k.htm#3
Nearly 80 km of the 187 km-long international border from Kathua to Akhnoor have been fenced and the project is expected to be completed by the end of next year.

www.tribuneindia.com/2001/20010515/j&k.htm#2
10 km fencing completed: BSF [Border Security Fence]
Tribune News Service
Jammu, May 14

India has decided to complete the fencing of the 187-km international border in the Jammu sector notwithstanding objections by Pakistan.
Even in the wake of Pakistan firing on Indian posts and border villages, the BSF [Border Security Force] has completed fencing along a 10 km stretch. In the first phase, most sensitive areas in the Samba, R.S. Pora and Akhnoor sectors have been identified where an eight-foot barbed wire wall would be raised to check infiltration and arms smuggling from across the border.
Pakistan had raised objections at a meeting of field officers of the two sides at Jalandhar recently but the Indian BSF team said India had the right to fence the border on its own territory.
Pakistan said since Islamabad recognised the 187-km-long border from Akhnoor to Kathua as working border it would not allow the BSF to raise any fence. But the Indian sides, according to a BSF spokesman, made it clear that the fence would be raised at any cost.
India has come to the conclusion that fencing was the only way to tackle infiltration and smuggling of weapons.
In fact groups of militants have been brought close to the international border across Samba, R.S. Pora and Akhnoor for infiltration into Jammu.
The spokesman said civil work on another stretch of 13 km was in progress. He said the fencing project was expected to be completed within two years.
The Defence Ministry has already conveyed to the BSF that if there was need, troops would be deployed on the border to meet any eventuality following resumption of Pakistan firing and shelling to stall the fencing. The project had been taken in hand in 1995 but had to be suspended after the Pakistan Rangers pounded several Indian border posts and villages with heavy mortar shelling.

Mis en ligne le 30 décembre 2003 sur le site www.upjf.org.



Update du 28 janvier 2004