'Initiative Nusseibeh-Ayalon' pour la paix entre Israël & Palestiniens

26 juin 2003

[Ce texte nous est transmis par Meïr Waintrater, Rédacteur en chef de L"Arche. Il existe au moins une autre traduction française de ce texte. Celle qui suit a été réalisée sur la base du texte anglais qui fait autorité et qui figure sur le 26 juin 2003

[Ce texte nous est transmis par Meïr Waintrater, Rédacteur en chef de L"Arche. Il existe au moins une autre traduction française de ce texte. Celle qui suit a été réalisée sur la base du texte anglais qui fait autorité et qui figure sur le site Mifkad.org. M. Macina]

L’«initiative Nusseibeh-Ayalon» pour la paix entre Israéliens et Palestiniens a été lancée le mercredi 25 juin 2003, au cours d’une conférence de presse à Tel Aviv [Voir l"article de Haaretz: "Ami Ayalon et Sari Nusseibeh lancent leur initiative de paix".

Sari Nusseibeh est le président de l’université palestinienne Al-Quds et l’ancien représentant officiel de l’OLP à Jérusalem. Ami Ayalon est un ancien général de Tsahal, qui a été, entre 1996 et 2000, à la tête du Shin Beth (service de sécurité intérieure). Ils ont rédigé ensemble une déclaration de principes visant à un règlement du conflit israélo-palestinien. Cette déclaration, dont on trouvera ci-dessous le texte français, a déjà été signée par un certain nombre de personnalités israéliennes et palestiniennes; elle est désormais soumise à la signature de tous les Israéliens et de tous les Palestiniens.



Déclaration de principes

Document rédigé par Ami Ayalon et Sari Nusseibeh


Traduction française de L"Arche


1. Deux États pour deux peuples

Les deux parties déclarent que la Palestine est le seul État du peuple palestinien, et qu’Israël est le seul État du peuple juif.


2. Les frontières

Les frontières permanentes entre les deux États feront l"objet d"un accord sur la base des lignes du 4 juin 1967, des résolutions des Nations unies et de l"initiative de paix arabe (connue sous le nom d"«initiative saoudienne»).

• Les modifications de frontières reposeront sur un échange de territoires équitable et mutuellement accepté (1 pour 1), en fonction des besoins vitaux des deux parties, notamment la sécurité, la continuité territoriale et les considérations démographiques.

• L"État palestinien aura un lien entre ses deux zones géographiques, la Cisjordanie et la Bande de Gaza.

• Après l"établissement des frontières mutuellement acceptées, aucun colon ne demeurera dans l"État palestinien.


3. Jérusalem

Jérusalem sera une ville ouverte, capitale des deux États. La liberté religieuse et un accès illimité aux lieux saints seront garantis à tous.

• Les quartiers arabes de Jérusalem passeront sous souveraineté palestinienne, et les quartiers juifs sous souveraineté israélienne.

• Aucune partie n"exercera de souveraineté sur les lieux saints. L"État de Palestine sera désigné comme gardien du al-Haram al-Sharif [«Esplanade des Mosquées»] pour le compte des musulmans. Israël sera le gardien du Mur Occidental [«Mur des Lamentations»] pour le compte du peuple juif. Le statu quo concernant les lieux saints chrétiens sera maintenu. Aucune excavation ne sera effectuée dans les lieux saints, ou sous ceux-ci, sans un accord mutuel.


4. Droit au retour

Reconnaissant les souffrances et le sort des réfugiés palestiniens, la communauté internationale, Israël et l"État de Palestine créeront et contribueront à un fonds international pour les dédommager.

• Les réfugiés palestiniens ne retourneront que dans l"État de Palestine; les Juifs ne retourneront que dans l"État d"Israël.

• La communauté internationale offrira des compensations, afin d’améliorer la situation des réfugiés qui voudront demeurer dans leur pays de résidence ou de ceux qui voudront émigrer vers des pays tiers.


5. L"État palestinien sera démilitarisé, et la communauté internationale garantira sa sécurité et son indépendance.


6. Fin du conflit

Avec la mise en œuvre complète de ces principes, toutes les revendications des deux parties prendront fin, ainsi que le conflit israélo-palestinien.

---------------------------

On trouvera la version originale (anglaise) du document sur le site
www.mifkad.org.il/eng/PrinciplesAgreement.asp

Voici les articles (en anglais) de Haaretz et du Jerusalem Post rendant compte de la conférence de presse:
www.haaretzdaily.com/hasen/objects/pages/PrintArticleEn.jhtml?itemNo=311590
www.jpost.com/servlet/Satellite?pagename=JPost/A/JPArticle/PrinterFull&cid=1056508744463


Questions et réponses au sujet de l’initiative de paix, sur le site (en anglais) de la branche israélienne du mouvement:
www.mifkad.org.il/eng/Faq.asp#14


Mis en ligne le 26 juin 2003 sur le site www.upjf.org